Inscrivez-vous à ma Newsletter pour recevoir mes infos et mes actualités !
Cover Image

La Raiz Amarga pour soprano et trio d'anches

9 mai 2022 - Temps de lecture: 2 minutes

Voici une pièce de musique de chambre composée pour voix de soprano lyrique et trio d'anches doubles (hautbois, cor anglais et basson) sur un poème de Federico Garcia Lorca extrait du Diván del Tamarit (Divan du Tamarit).

Un divan (en persan : دیوان, divân ; en arabe : ديوان, dīwān) est un recueil de poésie ou de prose profanes dans les littératures arabe, persane ou ottomane et Tamarit est un hommage à la ferme de l'oncle de Lorca.

J'ai composé cette pièce en 1997 et elle fut créée à Avignon par Marie Prost, soprano lyrique et le Trio d'anches Besozzi. L'enregistrement que vous allez entendre a été réalisé à cette occasion avec un simple enregistreur en prise directe.

Texte du poème, chaque strophe est suivie de sa traduction française :

Gacela de la raiz amargua
Gacela de la racine amère

Hay una raíz amarga
y un mundo de mil terrazas.
Il est une racine amère
et un monde aux mille terrasses

Ni la mano más pequeña
quiebra la puerta de agua.
Même la plus petite main
ne brise la porte de l'eau

¿Dónde vas? ¿adónde? ¿dónde?
Hay un cielo de mil ventanas
-- batalla de abejas lívidas --
y hay una raíz amarga.
Où vas-tu ? Où vas-tu donc ?
Il est un ciel aux mille fenêtres
-- bataille d'abeilles livides --
et une racine amère.

Amarga.
Amère.

Duele en la planta del pie,
el interior de la cara
y duele en el tronco fresco
de noche recién cortada.
Elle blesse par la plante du pied
l'intérieur de la tête.
Elle blesse la tige de la nuit
fraîche coupée.

¡Amor! Enemigo mío,
muerde tu raíz amarga !
Amour, mon ennemi,
comme elle mort ta racine amère !

Bonne écoute !

Nota : cette œuvre est déposée à la Sacem, Société des Auteurs Compositeurs et Éditeurs de Musique et à ce titre son usage est réglementé par la loi sur les droits d'auteurs.

© Jérôme Nathanaël - 09 mai 2022

Il n'y a actuellement aucun commentaire, alors soyez le premier !