Conscience

Ouvrir en soi
au dedans du dedans
au plus profond
les portes longtemps rivées

Et voir
avec l'oeil
le plus central
le plus pur
l'immaculé
la perce-neige qui affleure

Convoquer alors le printemps
et les oiseaux du ciel
chargés de soleil
les oiseaux qui volent
et chantent

Convoquer la naissance
qu'elle se rende à l'heure
neuve
du regard

Alors
je sais
la fleur et sa neige de cristal

Alors j'espère
la croissance et ses fruits

D'une pure conscience
investi

© Jérôme Nathanaël - novembre 1985

Description de l’image