Hiver

Tu nais du murmure de l'hiver
alourdi dans mes jours
répandu par mon sang de craie épaisse
Ton visage heurte les butoirs de mon corps
où déjà tu as choisi tes lieux

Tu viens d'un désir ouvert
dés les chaleurs de l'enfance
De toi
de ton pain amer et qui donne soif
j'habite le désert des chimères

Poésie d'entière alliance
visage inégal
nourri de ténèbres et d'aubes
tu es ce chemin qui me précède
et dont se tisse ma vie
--- à grands coups de tête ---
les poings quelque part serrés
dans la tendresse du coeur

© Jérôme Nathanaël - mars 1982

-- Photo Adam Chang

Description de l’image